Liv Maria – Julia Kerninon

TW : Viol, décès et deuil, trahison, adultère.

J’ai succombé à ce petit bijou parce que mon libraire y a apposé la mention coup de coeur. Pour ma part ce n’est pas un coup de coeur mais il n’empêche que j’ai passé un merveilleux moment en compagnie de Liv Maria.

On découvre Liv Maria très jeune, elle vit auprès de ses parents, passionnés et passionnant. Au fil des pages on va découvrir des épisodes tragiques qu’elle va subir et qui vont la faire grandir indubitablement (viol, deuil, mensonge, trahison). Liv Maria est une héroïne moderne qui vit une vie on ne peut plus banal et à qui il arrive des choses malheureusement trop banales aussi. C’est aussi triste que c’est vrai.

Le plus selon moi c’est qu’on va vraiment suivre Liv Maria sur différents âges, elle devient mère à son tour par exemple et c’est passionnant. Passionnant parce que vrai, elle ne se cache pas et parle de sa maternité avec beaucoup d’humanité. La jeune maman que je suis a trouvé du réconfort dans ces mots.

En parlant de mot, lire Liv Maria c’est faire la lecture idéale pour une amoureuse des mots. On parle de littérature, de librairies, de livres et de l’amour du mot à foison. C’est fondamental pour l’histoire et c’est merveilleux.

La fin est saisissante selon moi. Une phrase qui me marque profondément et qui un peu comme l’incipit de l’Amant de Duras, risque de me marquer pour un bon moment encore.
Bref, je vous recommande vivement la lecture de Liv Maria, c’est hypnotisant et passionnant.

Note : 4.5 sur 5.

Publié par Marine Stouppou

Illustratrice - Féministe - Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :