Tout ce que je n’ai jamais su dire – Flore Perrault

Quelle claque ! 

Un recueil de poésie envoûtant où on va suivre tout un processus de guérison, sur des secrets de famille longtemps enfouis. La jeune enfant cachée dans Flore est devenue une jeune adulte épanouie qui s’est délestée de ce lourd poids qu’elle avait sur ses épaules. 

La métaphore filée du tournesol a su me séduire. Bref c’est juste génial et d’une grande sensibilité. Quel chouette recueil ! J’ai a-do-ré.

Note : 4.5 sur 5.

Publié par Marine Stouppou

Illustratrice - Féministe - Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :