Le pays des autres – Leïla Slimani

Je n’en suis pas à mon premier Leïla Slimani, j’aime énormément cette autrice et c’est toujours un plaisir de revenir à sa plume.

Dans Le pays des autres, premier roman d’une saga familiale, on va découvrir une panoplie de personnages riches en couleur et complexes. Dans ce livre j’ai aimé voyager au Maroc, j’ai aimé suivre le quotidien de cette française Mathilde auprès de son mari Amine et de leurs enfants : Aïcha et Selim. J’ai aimé cette époque d’après guerre, j’ai ailé suivre tous ces personnages passionnants sur 10 ans où tensions et violences rythment le récit.

J’ai trouvé que le regard qui est porté par Mathilde, cette française, étrangère donc, est si vrai. Il peut paraître dur par moment mais en même temps quand on y réfléchit elle doit apprendre tous les moeurs et enjeux de tout un pays qu’elle ne connaît pas. L’art de vivre n’est pas du tout celui qu’elle a côtoyé durant son enfance et les désillusions n’en sont que plus évidentes. Elle va forcément y laisser des plumes mais c’est ce qui rend l’héroïne attachante. Je m’impatiente de lire la suite quand elle sortira au format poche.

Le pays des autres est une belle fresque familiale parfaitement imparfaite. Totalement hypnotisante et envoûtante, une fois entamée je n’ai pas pu le lâcher le bouquin, je l’ai dévoré.

Note : 4.5 sur 5.

Publié par Marine Stouppou

Illustratrice - Féministe - Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :